Workforce View

Vous avez dit « performance » ? Alors pensez aussi « paie » !

« People at Work 2021 : l’étude Workforce View », réalisée par le centre de recherches ADP Research Institute, apporte les premiers éléments de réponse pour comprendre la situation à laquelle font face les salariés aujourd’hui, et ce, dans cinq domaines de la vie professionnelle : confiance des travailleurs et sécurité de l’emploi, conditions de travail, paie et performance, mobilité des travailleurs, et égalité femmes-hommes et parentalité.

Cette étude a été réalisée entre le 17 novembre et le 11 décembre 2020 par ADP Research Institute auprès de 32 471 salariés dans le monde, de tous secteurs et tailles d’entreprises, dont 15 307 en Europe, menée en deux temps : au dernier trimestre 2019, juste avant la pandémie ; et pendant, entre avril et mai 2020.

Après trois articles approfondissant :

Intéressons-nous aujourd’hui à la question de la performance et de la paie.

Compte tenu de la crise que nous venons de traverser, mais aussi de la reprise beaucoup plus rapide que prévue, nombre d’employeurs ont été contraints d’adapter leurs pratiques, de redéfinir les compétences dont ils avaient besoin et, dans certains cas, de restructurer leurs opérations. Ce qui a évidemment eu un impact non négligeable sur les collaborateurs.

Pourtant, les conséquences sont plus partagées qu’on aurait pu le penser. Les bouleversements endurés ont également offert à certains travailleurs la possibilité de développer de nouvelles compétences ou de s’engager dans de nouvelles trajectoires de carrière qu’ils trouvent satisfaisantes ou qui libèrent leur potentiel de manière inattendue. Comme le mentionne l’étude : « Si la plupart des collaborateurs dans le monde (55 %) préféraient la fonction qu’ils exerçaient avant la pandémie, plus d’un sur trois (36 %) préfère aujourd’hui son nouveau poste et ses nouvelles responsabilités. »

Comment ont évolué les entreprises dans leurs modes de reconnaissance des efforts consentis ? Le tableau ci-dessous fait le point sur les pratiques en Europe :

La problématique de la « juste paie » prend un relief accru, parfois vital !

En effet, les factures continuant à arriver dans les ménages, la ponctualité et l’exactitude de la paie sont devenues des questions très sensibles, d’autant plus chez les personnes qui s’inquiètent de leur sécurité financière ou professionnelle, ou chez celles qui travaillent davantage et dans des conditions de stress accru : en 2020, plus de trois travailleurs sur cinq (63 %) dans le monde ont été sous-payés, et les retards de paiement sont en hausse. Résultat des courses : « près de la moitié (45 %) des salariés vérifient désormais avec plus d’attention leur rémunération qu’avant la pandémie ». Et ils en tirent les conséquences, comme un élément clé de leur expérience salarié ! Les applications et outils mobiles permettent en effet aujourd’hui un suivi effectif au fil du temps.

Comment s’en étonner ? « Les préoccupations relatives à la sécurité de l’emploi ou à la sécurité financière ont incité 57 % des travailleurs à faire les choses différemment au travail. » Et dans un contexte de pénurie accrue de talents, les entreprises feraient bien de s’en soucier davantage, voire d’en faire une priorité.

Tags:Workforce ViewPerformancePaie

Vous pouvez contribuer !