Bien-être au travail

L’équilibre vie pro / vie perso, nouvel enjeu phare pour les équipes

6/09/2021

Avec des environnements personnels et professionnels qui ont fusionné pour un grand nombre ces derniers mois, la thématique de la gestion des temps a désormais pris une autre ampleur.

Le résultat ? 

  • Des déséquilibres entre vie privée et vie professionnelle pour 56% des salariés (selon l’étude Workmonitor menée dans 34 pays par Randstad).
  • Un équilibre vie pro / vie perso qui se positionne désormais comme 1ère « priorité-post-crise » pour 59% des salariés (selon le baromètre des préférences salariés de JLL).

Le retour du travail au bureau n’est-il pas l’opportunité de justement répondre à ces nouvelles attentes ? Et d’ainsi imaginer de nouveaux environnements plus en phase avec les aspirations des collaborateurs ?

Un levier d’engagement et de bien-être

Pourquoi revenir à nouveau sur ce sujet de la gestion des temps ? Tout simplement parce que c’est un pilier pour la qualité de vie au travail d’une organisation. Autrement dit, c’est bon pour le bien-être de vos équipes.

Et vous connaissez la suite, des collaborateurs qui se sentent bien dans une organisation, s’épanouissent plus facilement et feront donc preuve d’un engagement accru. Tous ces éléments, essentiels pour la pérennité d’une entreprise, passent également par une gestion des temps équilibrée.

Une preuve de confiance

Saviez-vous que les entreprises où il fait bon travailler « superforment » en temps de crise ? Comprenez que leurs collaborateurs font preuve d’une créativité et motivation accrues pour accompagner la structure à faire face aux difficultés.

C’est en tout cas ce que révèle une étude menée par Thibault Perrin, de Great Place to Work France. Le secret d’un engagement aussi développé ? La confiance des salariés envers leurs managements et leurs entreprises.

Quoi de mieux que le sujet des temps de travail pour démontrer aux collaborateurs que cette notion, si essentielle, de confiance est bel et bien présente ? Il ne faut pas se leurrer, la thématique de la gestion des temps reste un sujet sensible pour de nombreux dirigeants, responsables et managers.

Et pourtant, au cours des derniers mois, de nombreuses organisations ont prouvé que les nouvelles formes de travail (moins « traditionnelles ») ne sont pas incompatibles avec de bons résultats. Bien au contraire. Il est donc temps (c’est le cas de le dire) de tirer certaines leçons et d’insuffler un vent nouveau dans les organisations. Et ce, afin d’ouvrir le dialogue sur de nouveaux sujets (flexibilité, travail hybride ou télétravail) qui pourraient potentiellement être bons pour l’équilibre vie pro / vie perso de vos équipes.

Une source de performance

Vous avez déjà (probablement) entendu parler de cette étude réalisée par MIT d’Harvard. Des collaborateurs heureux sont plus créatifs, davantage performants et moins absents.

Pour atteindre un tel niveau de bonheur au travail, vous l’aurez compris l’équilibre vie pro / vie perso reste un élément fondateur. Accompagner des salariés à garder un rythme de travail équilibré revient donc à se soucier directement de leur bien-être personnel.

Oui, mais pourquoi ? Tout simplement pour garder vos équipes créatives et impliquées afin de mener à bien les projets de votre entreprise. Il est ici question d’une situation gagnant / gagnant. Apporter une réelle attention à l’épanouissement des collaborateurs ne pourra qu’avoir des effets positifs sur leurs performances et productivités. De quoi sérieusement contribuer à la pérennité et compétitivité d’une structure.

Un vrai élément différenciant                                     

Ce sujet de la gestion des temps n’est pas seulement d’ordre organisationnel, c’est un vrai élément différenciant qui permettra d’affirmer l’unicité d’une entreprise. Il est ici question de tout un pan de l’expérience collaborateur proposée par une structure. Un élément à ne pas négliger pour attirer, recruter et fidéliser des talents. Mais aussi pour faire face aux crises, imprévus et autres situations inattendues pouvant affaiblir la vie d’une entreprise.

Tags:Bien-être au travailEngagementEquilibre

Vous pouvez contribuer !