Cloud

Instaurer une culture d'entreprise...

6/10/2021

…qui valorise le développement des compétences.

Plusieurs facteurs contribuent à établir une culture d'entreprise qui attire et retient les collaborateurs. Dans de nombreux secteurs, les salariés recherchent un environnement motivant et des perspectives d’évolution pour avoir la possibilité d'apprendre et de s'épanouir professionnellement. La formation continue et le développement de compétences doivent être des éléments clés de la stratégie de toute organisation en matière d'engagement des collaborateurs et de croissance de l'entreprise. Cependant, pour de nombreuses organisations confrontées à une forte compétitivité et à des budgets serrés, fournir des formations non essentielles passe souvent au second plan.

Alors que de plus en plus d'organisations adoptent le cloud, il est désormais essentiel de prioriser le développement des compétences des collaborateurs. Il n'y a tout simplement pas assez de professionnels possédant des compétences cloud. Les entreprises doivent donc s'efforcer d'investir et d'entretenir une culture qui place la formation au premier plan afin d'attirer et de retenir des talents de haut niveau dans ce domaine. En outre, alors que les nouvelles méthodes de travail deviennent la norme dans notre monde postpandémique, il est plus important que jamais de réévaluer la façon dont les organisations donnent la priorité au développement de leurs salariés. 

Encourager le développement des compétences augmente la confiance des collaborateurs et conduit à un environnement de travail plus innovant, plus agile et plus collaboratif. La mise en place d'une culture centrée sur le développement de nouvelles compétences peut inclure diverses formes de formations formelles et informelles :  valoriser la mise en pratique, encourager l'expérimentation ou encore souligner l'importance d'obtenir des certifications. Qu'il s'agisse d'exploiter l'expérience concrète d'employés chevronnés pour former les nouveaux membres de l'équipe, d'organiser des cours en ligne et en présentiel ou d'introduire des possibilités d'apprentissage par le jeu, il existe de nombreuses façons d'atteindre ses objectifs commerciaux grâce à la formation des collaborateurs.

Voici quelques stratégies pour mettre en œuvre une culture d'entreprise qui valorise le développement de compétences afin de tirer parti des investissements de son organisation dans le cloud : 

Institutionaliser la culture du développement des compétences

Tout d’abord, il est important d’intégrer la formation des employés aux objectifs annuels de l'entreprise - liés aux mesures de performance de la direction et aux objectifs de chaque salarié - afin d'établir une rigueur opérationnelle qui réponde à la culture que l’organisation souhaite mettre en place. Ensuite, il est nécessaire d'identifier les impératifs stratégiques et opérationnels en lien avec les lacunes en matière de compétences, ainsi que les certifications qui contribueront à la conquête de nouveaux marchés. Les dirigeants doivent entretenir un dialogue ouvert et continu avec les collaborateurs afin que le développement de leurs aptitudes et leurs certifications correspondent à leur rôle et à leur plan de carrière à court et long terme. En institutionnalisant les formations depuis le sommet de l'organisation, on s'assure que la culture d’entreprise est intentionnellement axée sur l'apprentissage continu et la curiosité.

Rester tourné vers l'avenir

Quelles sont les initiatives en matière de cloud à venir dans les 12 à 24 prochains mois, et quelles sont les compétences manquantes au sein de l’organisation ? Il s’agit de penser au-delà des équipes IT. En dotant le personnel technique et non-technique (services financier, commercial, marketing et même le personnel administratif) de connaissances en lien avec le cloud, on améliore la capacité de l'entreprise à répondre plus rapidement et de manière plus collaborative aux besoins des clients. Pour cela, il faut réfléchir globalement pour définir de quelle expertise et de quelles compétences l'entreprise a besoin, formuler un plan de développement axé sur l'avenir et encourager les équipes à se pencher sur ces sujets.

Identifier les meilleurs éléments

Reconnaitre les professionnels compétents au sein de l’organisation est capital, de même que les encourager à jouer le rôle de mentors et de coaches en créant un processus et une structure qui permettent à ces « champions » de diriger les programmes d'apprentissage. Ainsi, on met en place un leadership et des mécanismes pour l'évolution des collaborateurs. En peu de temps, les anciens novices deviendront les nouveaux experts.

Dédier davantage de temps au développement des compétences

Pour qu'une culture de l’apprentissage se pérennise, les dirigeants et les responsables doivent pleinement intégrer la formation dans leurs agendas afin d’atteindre les objectifs prioritaires pour leur équipe et leur organisation. Il est crucial d’encourager les collaborateurs à se consacrer à leur développement pendant la semaine de travail. Même si cela peut prendre du temps, le fait de dédier des créneaux réguliers à l'apprentissage de nouvelles compétences incitera les salariés à en profiter. 

Mettre en place des méthodes d’apprentissage rapides

Il faut penser une approche agile et reproductible de la formation dans des délais courts. L'entreprise peut concevoir un programme sur la base d’un défi à relever par une ou plusieurs équipes (par exemple, décrocher 50 certifications en 50 jours). Cette approche compressée aide les organisations à se perfectionner ou à obtenir rapidement des certifications dans une fonction ou un domaine en particulier, mais elle doit être équilibrée avec les exigences de l'entreprise. Les collaborateurs ont besoin de sentir que l'organisation s'engage à leur libérer du temps pour qu’ils puissent mettre de côté leurs responsabilités quotidiennes afin de poursuivre leur formation.

Favoriser la collaboration entre pairs

L'apprentissage interactif et ludique crée des liens entre pairs et des synergies entre les différentes fonctions. Des scénarios amusants, pratiques et sans risque peuvent être un moyen motivant pour les collaborateurs d'apprendre une nouvelle compétence ou d'améliorer et d’expérimenter une compétence actuelle. En répartissant par exemple les salariés en petits groupes sur des projets pratiques liés au cloud, ils renforceront leur expertise et leur collaboration. L'équipe la plus performante peut être invitée à présenter son projet et ses principaux enseignements au cours d'une réunion réunissant tous les collaborateurs de l’entreprise.

Reconnaitre et récompenser

Il est primordial de reconnaître, récompenser et créer des moyens de stimuler les salariés qui contribuent à l’effort de création d’une culture d’entreprise où l'apprentissage de nouvelles compétences est la norme. Il peut s'agir d'opportunités de promotion, d'un rôle de responsable dans une nouvelle activité ou un nouveau projet, de la possibilité de diriger des équipes. Ces sujets doivent être abordés dans les entretiens réguliers entre le manager et les salariés afin d'encourager un dialogue bilatéral sur les étapes à suivre.

Construire une culture d’entreprise qui valorise le développement des compétences permet d’attirer et de retenir des talents précieux, d’aider les collaborateurs à être plus engagés et plus innovants au travail ou encore d’accroître la prospérité globale de l’organisation. Avec un peu de créativité et beaucoup d'enthousiasme, les entreprises peuvent tirer des avantages organisationnels considérables en favorisant une culture qui encourage le développement continu des compétences.

Tags:CloudFormationCompétencesCulture d’entreprise

Vous pouvez contribuer !