Equipes

3 pratiques pour booster le moral et l’engagement des équipes

17/04/2021

En cette période de crise...

Ce n’est une surprise pour personne, les confinements successifs et le télétravail généralisé ont eu de sérieux dommages collatéraux sur la qualité de vie au travail des collaborateurs ces derniers mois.

Pour preuve, la récente enquête « Baromètre Télétravail 2021 » de Malakoff Médéric qui met bien en évidence ce constat de pertes de repères et baisse de l’engagement avec :

  • 30% des employés interrogés qui s’inquiètent de voir le télétravail devenir obligatoire,
  • 64% qui estiment que le travail à distance pourrait entrainer certaines « fractures » au sein des organisations,
  • 31% des managers qui trouvent que le maintien du lien collectif et de l’esprit d’équipe sont devenus « plus complexes » ces derniers mois.

Oui, mais concrètement comment agir pour améliorer la situation ? Et ainsi, inverser la tendance afin de susciter engagement et bien-être à une époque qui ne s’y prête pas réellement ?

Pour commencer, voici trois conseils ou plutôt trois pistes de réflexion pour prendre le chemin d’une meilleure qualité de vie au travail.

1/ On communique pour faire vivre le groupe malgré la distance

Le secret dans une équipe, comme dans un couple, c’est la communication. Et ce contexte de distance sociale ne déroge pas à la règle. Bien au contraire, la communication doit rester régulière.

Alors il faut communiquer, envoyer des newsletters en interne, appeler ses collègues, faire des podcasts sur les actualités de l’entreprise voire même des webinaires. Vous l’aurez compris, tous les moyens sont bons pour garder le lien entre l’équipe et l’entreprise. L’objectif ? Faire vivre le groupe malgré la distance et être certain que les informations circulent bien afin que personne ne se sente mis à l’écart.

Bien évidemment, l’idée ici n’est pas d’avoir une communication permanente, tout le monde a besoin de respirer. Simplement, de trouver le juste milieu afin de bien informer tout le monde et d’éviter le sentiment d’isolement chez certains.

2/ On prend soin les uns des autres

Dis comme ça, cela paraît évident, et pourtant en cette période, l’isolement et la rupture avec le groupe peuvent rapidement arriver. C’est pourquoi en fonction de l’activité de votre organisation et des personnalités qui la composent, il est essentiel d’être proactif pour veiller au bien-être de chacun. Rappelez-vous l’adage : « les petites attentions font les grandes relations », et bien c’est le moment de le prouver.

Pour cela, il n’y a malheureusement pas de recette miracle, chaque équipe possède ses propres attentes, ses propres besoins il suffit simplement de trouver les bons leviers pour y répondre. Cela peut se décliner de nombreuses façons :

  • Mettre en place des lignes d’écoute ou des personnes de confiance pour rompre l’isolement et libérer la parole au sein de l’équipe.
  • Organiser des temps d’échanges informels afin d’offrir de vrais moments de pause que certains n’arrivent pas forcément à s’accorder en télétravail. Il peut s’agir d’un simple « café virtuel » ou carrément d’une activité de teambuilding à faire à distance afin de décompresser ensemble.
  • Prendre le temps, plus que jamais, de faire du feedback dès que l’occasion se présente. Et ce, afin de maintenir le sentiment d’appartenance, mais aussi, par la même occasion, de célébrer les succès et autres réussites des membres de l’équipe,
  • Même conseil pour les heureux évènements qu’il ne faut pas oublier de fêter. Naissance, mariage, anniversaire, ce sont de petites choses du quotidien, mais qui peuvent, même l’espace de quelques instants, changer les idées et apporter une petite bouffée d’oxygène.
  • Accorder le temps nécessaire pour que chacun puisse prendre des nouvelles des autres, soit via un appel téléphonique ou en visio. Voire organiser une courte réunion pour faire un rapide tour de table concernant le bien-être personnel de chacun.

3/ On aide les autres à maintenir un bon équilibre vie pro / vie perso

Avec un environnement de travail qui s’est invité dans le cadre de vie personnelle, l’équilibre vie privée / vie pro n’a jamais été aussi important. Pour autant, avec la distance pas toujours facile de le maintenir. C’est pourquoi il est indispensable d’être force de proposition pour que tout le monde puisse trouver un juste milieu propice à l’épanouissement.

Certains auront besoin de flexibilité pour gérer leurs quotidiens comme bon leur semble et ainsi être plus acteurs de leurs quotidiens tandis que d’autres auront besoin de cadre et de feedbacks pour garder l’équilibre. La gestion du temps est un sujet complexe de base, ce contexte n’arrange rien.

C’est pourquoi il faut impérativement éviter de laisser les autres face à leurs difficultés et les accompagner à trouver des solutions ou au moins des pistes de réflexion pour mieux gérer les impératifs du quotidien dans ce contexte.

Une démarche source d’attractivité et de performance

S’inquiéter et s’investir pour le bien-être de ses équipes ce n’est pas seulement une certaine responsabilité des entreprises, c’est aussi un véritable gage d’attractivité et de performance pour une organisation. Et c’est même une étude du MIT qui le dit : des salariés heureux seront plus créatifs, plus productifs, plus loyaux et moins sujets à l’absentéisme. De quoi sérieusement faire réfléchir non ?

Tags:EquipesEngagementMoralCovid-19

Vous pouvez contribuer !