Boostez l'expérience collaborateur de votre organisation

14/11/2018

L’Expérience Collaborateur est de tous les programmes de conférence RH, de tous les articles, de toutes les newsletters des cabinets de conseil RH, des agences de communication, des agences de marketing, des bureaux d’UX design, des cabinets de transformation digitale, des mémoires d’étudiants, des webinars, des etc.

On colle aujourd’hui le terme « Expérience Collaborateur » partout, pour attirer le chaland et se faire bien référencer sur Google.

« Les agences de conseil qui ont renommé leur offre pour faire apparaître le terme magique qu’est devenu : « Expérience » mais sans rien changer au contenu de ladite offre : On vous voit ! ».

De ces constats est née un livre sur l’Expérience Collaborateur, qui se base sur l’expertise sur le sujet pour l’une et l’opérationnalité pour l’autre des auteures, anciennes collègues. Au lancement du projet, il n’y avait aucun livre en France traitant exclusivement d’Expérience Collaborateur, pas étonnant donc que tout le monde se revendique d’en faire !

Mème internet sur l’espace que laisse la nouveauté du concept pour qui veut s’improviser expert

Poser les bases

Le lecteur pourra acquérir une connaissance poussée de ce qu’est l’Expérience Collaborateur, dans la première partie du livre qui vise à documenter le concept et le définir en 6 questions :

  • d’où vient le concept ?
  • de quoi parle-t-on ?
  • quels sont les enjeux ?
  • qui est concerné ?
  • à quels moments ?
  • où cela se joue-t-il

Tout ce que le lecteur a toujours voulu savoir sur l’Expérience Collaborateur sans jamais oser le demander, rien de moins !

Reprendre en main l’Expérience Collaborateur

L’Expérience Collaborateur existe de fait dans une entreprise, c’est l’affirmation centrale du livre, qui viendra surprendre ou confirmer l’intuition du lecteur. La problématique n’est donc pas d’en « créer » une, mais de reprendre en main celle existante et de l’optimiser.

« Mais par quoi faut-il commencer ? » est sans doute la question la plus posée par les DRH et les dirigeants qui sont motivés par l’objectif d’améliorer l’expérience que vivent leurs collaborateurs. Question qui ne reçoit malheureusement que très rarement une réponse concrète, car leur répéter encore et toujours que l’Expérience Collaborateur c’est considérer le collaborateur comme un client, n’est pas une réponse à leur besoin de structurer une démarche.

C’est à cet écueil que répond le livre en proposant une méthode d’action.

Agir avec Méthode

Donner les moyens d’agir et de reprendre en main, activement et concrètement, l’Expérience Collaborateur de leur organisation, est donc au cœur de la méthode ExC, développée dans le livre.

Dans le peu de littérature existante sur le sujet, tout le monde s’accorde sur le fait que l’Expérience Collaborateur est composée de 3 piliers : la Culture, l’Environnement physique, la Technologie.

Malgré le consensus actuel sur ce point, pour définir une méthode permettant l’action concrète et directe, les auteures challengent ce statu quo et définissent 5 domaines sur lesquels l’Expérience Collaborateur s’articule :

  • Sens
  • Connections
  • Epanouissement
  • Notoriété
  • Ecosystème

Après avoir rapidement auto-diagnostiqué la maturité de l’Expérience Collaborateur de son organisation, sur la base d’un questionnaire proposé au lecteur, celui-ci sera orienté vers la matrice d’action qui correspond à son score.

Le livre est donc lui même une expérience de lecture, qui s’adapte aux besoins et aux enjeux du lecteur pour l’orienter dans le livre en fonction de son résultat au diagnostic.

Son enjeu principal est-il d’améliorer l’intégration des nouveaux ? ou de dé-siloter l’organisation ? ou bien de rendre ambassadeur ? ou encore de créer un environnement convivial ? Chaque entreprise a ses enjeux qui rend sans pertinence les « yaka fokon » que l’on peut lire ici ou là sur l’Expérience Collaborateur.

Vous pouvez contribuer !